Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

La captive

Andrew s'était souvenu après coup d'une histoire de son enfance où il avait été question d'amour et de cinéma itinérant. Cela se passait en France, pendant l'été de ses quinze ans. Un cousin l'avait invité dans un village des Pyrénées orientales, au-dessus de Prades, où il avait l'habitude de passer ses vacances. Ce village était situé dans la montagne, traversé par une route. À l'entrée du village, la route franchissait un pont au-dessus d'un torrent. Et chaque soir les jeunes accouraient de partout pour y être ensemble jusqu’au milieu de la nuit. Après quoi, ils rentraient par petits groupes, dans les rues désertes. Ou en couples, enlacés.
Même au cœur de l'été, les soirées étaient fraîches. Ils arboraient de beaux chandails tricotés à la main. Les garçons portaient des foulards de cotons noués autour du cou, comme des gitans ou des corsaires. Les filles montraient des jupes courtes, les pieds nus dans des espadrille aux semelles de corde tressée, …

Derniers articles

Roy | Le coquillage

Prodiges

Sur la darse de Villefranche

Comme une période s'achève

Ô la neige

Le pré en pente et la chapelle Saint Barnabé

Valpi et les fantômes

L'auberge des Aiguilles

L'art de la fugue

Oh, Sister !