vendredi 12 avril 2019

Denis Podalydès hanté par Marcel Proust. Puis Michel Foucault

Je découvre (pourquoi si tard ?) le livre de Denis Podalydès, Voix off, qui a obtenu le Prix Femina du meilleur essai en 2008, où l'auteur explique comment sa propre voix est traversée par d'autres (tous les grands comédiens ont été ses maîtres, même Jean-Louis Barrault qu'il admirait, enfant, et dont un soir il a serré la main, et même Jean Vilar qu'il n'a pas pu connaître), où ses propres souvenirs se confondent avec de longues phrases de Marcel Proust, qu'un camarade (Christophe Ferré) lui donne à lire en 1979, dans le Lagarde et Michard qu'il lui glisse entre les mains, pendant un cours de lettres, alors qu'ils sont élèves de seconde au lycée Hoche de Versailles, Que le jour est lent à mourir par ces soirs démesurés de l'été, puis, plus loin, C'était le temps où de grand matin élèves et professeurs vont dans les jardins publics préparer les derniers concours sous les arbres, pour recueillir la seule goutte de fraîcheur que laisse tomber un ciel moins enflammé que dans l'ardeur du jour, mais déjà aussi stérilement pur, à quoi D. P. ajoute: je suis bouche bée devant l'extrême concomitance de ce qui est écrit et de ce qui jusqu'à présent m'a paru indicible, trop intimement enfoui dans les sensations les plus confuses (p. 22), façon qui me rappelle les premières phrases tellement émouvantes de la leçon inaugurale que Michel Foucault prononce au Collège de France, le 2 décembre 1970, où il dit, Dans le discours qu'aujourd'hui je dois tenir, et dans ceux qu'il me faudra tenir ici, pendant des années peut-être, j'aurais voulu pouvoir me glisser subrepticement. Plutôt que de prendre la parole, j'aurais voulu être enveloppé par elle, et porté bien au-delà de tout commencement possible. J'aurais aimé m'apercevoir qu'au moment de parler une voix sans nom me précédait depuis longtemps: il m'aurait suffi alors d'enchaîner, de poursuivre la phrase, de me loger, sans qu'on y prenne garde, dans ses interstices... (L'ordre du discours, Gallimard, 1971, p. 7).

+ Arrière-plan (35)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Défi M@P - 1

+ Plein écran