Apollinaire | Automne



Dans le brouillard s’en vont un paysan cagneux
Et son bœuf lentement dans le brouillard d’automne
Qui cache les hameaux pauvres et vergogneux

Et s’en allant là-bas le paysan chantonne
Une chanson d’amour et d’infidélité
Qui parle d’une bague et d’un cœur que l’on brise

Oh ! l’automne l’automne a fait mourir l’été
Dans le brouillard s’en vont deux silhouettes grises

Alcools (1913)

Camille Pissarro: Conversation (1881)

Commentaires

Travaillé aujourd’hui, dans le cadre d’un stage Francophonia, avec un groupe de 9 professeur.e.s venu.e.s des 8 pays suivants: Arménie, Brésil, Italie, Moldavie, Norvège, Roumanie, Suisse, Ukraine.

Articles les plus consultés