Carême | Les oiseaux perdus



Le matin compte ses oiseaux
Et ne retrouve pas son compte.
Il manque aujourd’hui trois moineaux,
Un pinson et quatre colombes.

Ils ont volé si haut, la nuit,
Volé si haut, les étourdis,
Qu’à l’aube ils n’ont plus trouvé trace
De notre terre dans l’espace.

Pourvu qu’une étoile filante
Les prenne sur sa queue brillante
Et les ramène ! Il fait si doux
Quand les oiseaux chantent pour nous.

La lanterne magique (1947)

Commentaires

  1. Travaillé en accompagnement scolaire, hier soir, avec des enfants de l'école de La Digue 2. Nous sommes 3 ou 4 en face du petit écran du Mac, l'étape Dictée se fait elle-même à l'oral (épellation). Nous nous racontons une petite histoire amusante, rêveuse, de manière à la fois plus active et plus approfondie que si l'adulte était seul à parler. Il est de fait que les enfants adorent. Mais combien de professeurs prennent cela au sérieux ?

    RépondreSupprimer
  2. Proposé à mes MS pendant le confinement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Dvorah ! Fais-nous savoir si tu as des retours, stp

      Supprimer
  3. J'ai étais très contente d'avoir Christian Jacomino comme''maître de poésie''car il est très sympathique et il est super fort en poésie (même si je sais que c'est son travail)😜😝 donc merci beaucoup pour ce cour 🙏🙏🙏De la part de Ninon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les oiseaux de Maurice Carême nous ont permis de passer un joli moment ensemble. Nous avons volé bien haut en leur compagnie, en oubliant que nous étions confinés dans nos petites maisons. À lundi, Ninon !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés