Daudet | La Chèvre de monsieur Seguin



Quand la chèvre blanche arriva dans la montagne, ce fut un ravissement général. Jamais les vieux sapins n'avaient rien vu d'aussi joli. On la reçut comme une petite reine. Les châtaigniers se baissaient jusqu'à terre pour la caresser du bout de leurs branches. Les genêts d'or s'ouvraient sur son passage, et sentaient bon tant qu'ils pouvaient. Toute la montagne lui fit fête.

+ Le texte complet sur Wikisource

Commentaires

Proposé ce soir à l'école de La Digue 2 (Nice), en accompagnement scolaire, avec l'équipe d'animateurs de l'association ADAM. Une mère d'élève a participé à l'atelier avec son enfant, et paraissait ravie.
Clément a dit…
J'adore. Un des plus beaux textes de la littérature enfantine. Je l'ai beaucoup utilisé lors de T.A.E en école primaire, il fonctionne toujours très bien !
Merci Clément, Mais qu’est- ce que c’est que la TAE?
Unknown a dit…
Je viens d'utiliser ce texte cette semaine avec une élève de CE2 en difficulté de lecture. Elle aime beaucoup et c'est elle qui en redemande et demande à faire la dictée. C'est un bonheur de voir son visage rayonnant. C'est un moment qu'elle attend quand nous avons nos rencontres en visio pour l'aider en ce temps de confinement. Un très grand merci ! Elisabeth
Merci à vous, Élisabeth, pour ce retour. Merci de nous tenir informés de la suite. Et mes salutations amicales à vos élèves
Travaillé ce soir ce soir avec Soulef. Une belle promenade botanique à la découverte des essences méditerranéennes et de l'utilisation de l'imparfait par rapport au passé simple. (première partie du texte terminée)
Merci, Isabelle, de l'attention que tu portes à Soulef. C'est une personne volontaire, attentive, pleine de tact et de gentillesse. Je suis très heureux et fier que nous puissions l'aider
Un plaisir ce soir de terminer ce texte avec Soulef qui avait relu et retenu chaque mot. Nous avons repéré ensemble l'importance d'insister sur une bonne prononciation orale afin de transcrire les sons avec justesse. J'ai profité des questions posées par Soulef à la séance précédente pour revisiter rapidement avec elle, la vie et les influences d'Alphonse Daudet.
Tu as sans doute noté que le véritable auteur de ce conte serait Paul Arène plutôt qu'Alphonse Daudet
Oui en effet... D'ailleurs, Paul Arène n'est pas le seul auteur dont Daudet se serait plus qu'inspiré... cependant, il faut croire que le charme de sa prose ait marqué les esprits in fine. D'ailleurs j'étais pour ma part, persuadée qu'il avait écrit en provençal tant la proximité de Mistral était forte... et il n'en est rien...
Texte travaillé aujourd'hui avec Claudia avec lecture personnelle préalable de sa part. Première diapositive entièrement travaillée après explications sur les mots et expressions posant des difficultés.
Travaillé avec Florian. Première diapositive presque terminée... Je me suis laissée aller à lui conter l'histoire entière. Florian relit le texte entier pour la prochaine séance.
Terminé avec Claudia. Nous avons remarqué le festival d'accents circonflexes dans la seconde partie!!!

Articles les plus consultés