L'exemple de Norge

Formation d'un groupe de 8 enseignants autrichiens, dans le cadre des Universités de Francophonia
Lieu: Campus Saint Jean d'Angély (Nice)
Horaire: 08:30 - 12:30

Une chanson (Norge)
  1. Le M@P complet
  2. Exercices Syllabons
  3. Atelier d'écriture : On remplace "Une chanson" par un printemps / été / automne / hiver (rythme syllabique vs rythme grammatical)
  4. Mise en voix et en espace, par duos : du texte original et des textes produits par nous
  5. Production d'enregistrements sonores ou vidéo sur les smartphones
  6. Compte rendu d'expérience: On rédige des notes que l'on discute et qui sont ou qui devront être publiées sur le site
On choisit un autre M@P: Chanson d'automne (Verlaine)

Commentaires

Pour ma première participation à un temps de formation des Moulins à Parole, j'ai savouré la simplicité de cette méthode ludique et efficace d'une logique incomparable.
J'ai eu la chance de voir évoluer sur 4 heures de temps ce groupe non francophone et de me régaler de la triple sonorité Française, Allemande et Anglaise... encore une preuve, s'il en était besoin, qu'au delà du sens des mots, l'intention, le geste, le regard, le rythme, la musicalité... l'humanité trouve TOUJOURS le chemin de la communication.
Les Moulins à Paroles, il me semble, au delà d'être un outil ô combien utile dans l'apprentissage d'une langue VIVANTE, dans ses deux formes, parlée et écrite, est un adjuvant relationnel précieux dans la rencontre de l'autre en toute authenticité.
Merci Christian et Cédric pour cette matinée de découverte et à très vite...

Isabelle Pozzi, Conteuse, Formatrice.
Merci pour ce commentaire. Il m'arrive de dire que les Moulins à paroles sont des lieux d'accueil. Des cabanes où l'on se retrouve entre soi pour parler de choses simples et importantes.

Articles les plus consultés