Gamarra | Berceuse des escargots



Dors, mon doux cornu,
Dors, ma coquillette,
Dors, petit pied nu,
Dors, enfant rayé,
Ce soir, pousseront toutes les salades,
Ce soir, glisseront des pluies et des pluies.

Dors, mon petit gris chéri,
Dors, ma perle rose,
Dors, mon escargot
Mal encoquillé,
Nous irons demain, par des chemins d’ombre,
Sous les châtaigniers où dansent les cèpes.

Dors, mon bébé gras,
Dors, ma tendre hélice,
Dors, mes petits yeux
Déjà remuants.
Les canards sont morts, dors, fils d’escargot,
Nous irons, demain, voir tante Scarole.

La Tarte aux pommes, in Tire Lyre, vol 1, p. 37.
@ L'École des loisirs, 1977
Repris dans Poèmes à lire et à rêver. Textes choisis par Elisabeth Brami, dessins d'Emmanuelle Houdart, Seuil Jeunesse, 2002, p. 37.

Commentaires

Articles les plus consultés