Différences d'âges

Elle était tellement jeune, pourtant elle s’était débrouillée pour tomber enceinte d’un garçon beaucoup plus jeune encore. Presque un enfant. Ainsi elle avait tenu à me le présenter en même temps qu’elle m’annonçait son état. Ils souriaient, ils semblaient heureux. Le jeune homme se tenait tout près d’elle, comme pour montrer qu’il assumait pleinement la situation. Néanmoins, à la question que je lui posai, il avoua n’avoir encore rien dit à ses parents. Et sa compagne n’en paraissait pas fâchée, ni surprise, ni impatiente. Elle me regardait avec son beau sourire et je songeais que, la dernière fois que nous nous étions rencontrés, elle devait être déjà enceinte de ce garçon. Et elle devait le savoir. Pourquoi ne m’en avoir rien dit, et comment pouvait-elle être certaine que c’était bien de ce garçon qu’elle était enceinte et pas de moi. J’aurais dû me sentir jaloux, mais je ne l'étais pas. Je songeais seulement qu’avec cela, elle aurait du mal à terminer sa thèse. Mais n’y avait-il pas longtemps déjà qu’elle s’en était détachée. Je revoyais le petit hôtel où il nous arrivait de nous rencontrer, ô si peu souvent, et son jardin sous les fenêtres. Comme tout cela semblait fragile. Comme le bonheur était fragile, une rose qui frémit sur la pergola du jardin. Je n’eus pas besoin de lui dire que je restais à sa disposition. Elle le savait.

Commentaires

Articles les plus consultés