Jack London cette nuit...

Jack London cette nuit vient me chercher
comme un vieux camarade il me dit
Allons il y a au nord de l'Amérique des lieux où
tu peux te cacher des contrées immenses de
neige et de vent où tu pourras faire semblant
de chercher de l’or et où on t’oubliera où
tu pourras t’effacer marcher dans la neige tout
le jour durant comme si tu cherchais de l’or
comme si tu croyais dans l’or et le soir t’asseoir
près d’un poêle dans un cabaret en planches
et boire des whiskies en regardant les autres
se battre en les écoutant parler fort et se battre
avec en plus de cela un peu de musique sur
la tempe et sur ta joue il y a toujours
un peu de musique dans ces cabarets de
planches où les chercheurs d’or boivent et
se battent un vrai petit orchestre pour les filles
qui dansent dans la lumière d’un semblant de
scène ou mieux encore un type tout seul
qui est venu jusque là avec sa guitare sur le dos
et qui connaît des chansons apprises partout
où il va partout où il passe en train ou à pied
le poêle qui te réchauffe et ses chansons
chantées de sa voix maigre et nasillarde sous
ses cheveux bruns et bouclés de Juif et son teint
olivâtre Ô il sait plus de chansons qu’aucun
autre tu sais des chansons qui parlent de types
comme toi qui ont franchi la frontière de l’oubli
des autres qui sont des survivants 

18/06/2021 - 06:58



Commentaires

Articles les plus consultés