Corps à cœur (1)

Cela se passe au lieu d'accueil ISATIS de l'avenue Saint Barthélémy, à Nice. Un atelier d'écriture que j'ouvre, avec Philippe Paillé, dont nous ne savons pas encore très bien comment il fonctionnera, sinon que son fonctionnement pourrait donner lieu à un livre. Son titre (provisoire) : Corps à cœur.

La première séance a eu lieu le mardi 13 septembre 2022. Nous étions neuf autour de la table. Il fallait commencer. J'ai lu le célèbre J'aime, je n'aime pas extrait du Roland Barthes par Roland Barthes (Seuil, 1975, pp. 120-121), à la suite de quoi chacun a écrit. Je retiens (et retouche à peine, en quoi consiste mon rôle d'éditeur) deux contributions parmi celles que j'ai remportées chez moi et que je rendrai à leurs auteurs le vendredi 23.

*

J'aime et j'idolâtre Mylène Farmer, ma flamme, mon inspiration, mon univers.
J'aime les animaux, petits, grands, poilus, tout doux, à quatre pattes ou à deux.
J'aime la musique, le sport, les documentaires.
J'aime mes amis, ma famille, la vie.
J'aime le sexe, partagé, acrobatique, dégénéré et orgasmique.
Et enfin, j'aime ma mère plus que tout, mais ne voyez pas là un complexe d'Œdipe.

Je n'aime pas les guerres, je n'aime pas la religion.
Je n'aime pas l'autorité, les cris, le bruit assourdissant du dehors.
Je n'aime pas l'humour (non, là je plaisante).
Je hais la trahison et le mensonge, mensonge dégoulinant qui envahit notre monde.
Je n'aime pas l'injustice, je n'aime pas la politique, corruption de nos valeurs, qui veut nous pousser dans le troupeau. Beurk !
Enfin, je crois que je n'aime alors vraiment pas du tout (cela m'ennuie de les nommer, mais bon, j'assume) les violeurs et autres pédophiles. Allez juste vous faire soigner !

Jennifer

*

J'aime les jolies jeunes femmes en robes du soir, le chocolat, l'ivresse de l'alcool fort, les jeux vidéo, partager des jeux de société, les fromages, les légumes, les fruits, le calme, faire l'amour à n'importe quelle heure, peindre, etc…

Je n'aime pas les femmes aux cheveux courts, la viande, les poissons parce qu'ils ont ingurgité du plastique, les gens qui parlent pour ne rien dire, les émissions de télévision, la pluie, les araignées, les traitements psychiatriques, la mort, etc…

Kevin



Commentaires

Articles les plus consultés