Moisson rouge

En vieillissant, je finis par vivre comme Dashiell Hammett

J'ai commencé à lire Dashiell Hammett lorsque j'étais très jeune, ensuite j'ai arrêté parce que je voyais bien que

Je m'identifiais à lui, et je pensais que ce n'était pas bon, pour moi, pour la suite, de m'identifier ainsi

À un auteur célèbre, en fait je ne sais pas si je m'identifiais à Dashiell Hammett ou plutôt, carrément, à Sam Spade, son détective

Je ne sais à peu près rien de la vie de Dashiell Hammett, si tant est qu'il ait eu une vie (Anna pensait que oui, quand nous roulions en voiture, l'hiver, sur une route déserte qui traversait les vignes du Var, elle me racontait la vie de Dashiell Hammett, personnage auquel, d'une certaine manière, elle m'identifiait)

Si ce n'est qu'il était communiste, comment pouvais-je m'identifier à lui, c'était bien plutôt à Sam Spade

Dans Le Faucon Maltais (The Maltese Falcon, 1930) il est dit que le protagoniste dort, comme moi, dans un lit convertible

Et puis, il y a les visites chez lui de jeunes femmes très séduisantes qui lui demandent de l'aide

Et ainsi, ce matin, j'ai reçu la visite de Cora (du thé, les Sonates pour piano de Haydn interprétées par Alfred Brendel, en particulier l'Adagio de la numéro 49 en mi mineur)

Et ce soir je relis Moisson rouge (Red Harvest) publié en 4 épisodes dans le magazine Black Mask entre novembre 1927 et février 1928

Que j'avais lu de tellement près, pour la première fois, il y a un peu plus de 50 ans.



Commentaires

Articles les plus consultés